Bienvenue sur le blog des Entrepreneuses Créatives

mardi 10 novembre 2020

5 conseils pour entrepreneuses confinées avant Noël

Voilà un moment que nous nous sommes faites silencieuses, même si nous continuons à poster sur les réseaux, la vérité est que comme vous nous sommes impactées par cette pandémie et que nos activités s'en font ressentir. Il a rapidement fallu rebondir et repensez nos offres mais surtout réfléchir à comment perdurer dans le temps pour ne pas que cette crise sanitaire ait raison de notre activité pour les Entrepreneuses Créatives.

Au printemps dernier, nous vous avons proposé des formations en ligne, pendant le confinement, à moitié prix, pour vous aider à réfléchir sur votre business créatif pendant ce temps de pause imposée. Aujourd'hui, nous avons conscience de combien, encore une fois, votre petite entreprise est soumise à rude épreuve. D'autant que nous le savons, les fêtes de fin d'année représentent pour vous une source majeure de recettes et de visibilité notamment sur les marchés de Noël qui malheureusement, cette année, n'auront pas lieu.

Comment limiter la casse ? Comment continuer à vendre dans un tel environnement ? Comment passer les fêtes et subsister en 2021 ? Nous n'avons pas toutes les réponses mais nous vous conseillons ces 5 actions pour vous aider à perdurer malgré tout, à tenir bon et à garder le cap....


1. Etre présent sur les réseaux à 200%

Plus que jamais le digital sera votre allié dans cette période si compliquée. Rien de pire pour votre référencement naturel et donc votre visibilité que de sous-estimer la puissance des réseaux et du bouche à oreille digital. 

Le temps passé sur Internet et les réseaux sociaux a explosé pendant et depuis le confinement. ... Sans surprise, le temps passé devant son écran, mobile ou d'ordinateur, a bondi de 46 % par rapport à avril 2019 (source Les Echos du 04/06/20). Tirez donc profit de ce temps en ligne pour qu'on vous y voit et qu'on vous y remarque ! C'est le moment de poster plus : au moins une fois par jour, c'est aussi le moment de s'essayer à autre chose : tenter les stories, les lives et pourquoi pas un autre réseau ! 


2. Participer à un marché de créateurs en ligne

Les marchés physiques ne peuvent avoir lieu ? Qu' à cela ne tienne ! Ils auront lieu en ligne ! Alors oui, ce sera différent mais les français ont encore et toujours envie de faire plaisir, d'acheter des cadeaux singuliers, fait-mains en France. 

TF1en parlait dernièrement et prenait même en exemple, l'une des créatrices témoignant dans nos livres pour entrepreneuses créatives aux édition Eyrolles pour sa participation à un marché de Noël virtuel. I Il s'agit de la créatrice de la marque Mimousk.




3. Rejoindre une plateforme de créateurs

Il n'y a pas de recettes miracles mais une chose est sûre : plus on vous voit et plus vous aurez de chances qu'on vous passe commande. C'est le moment de multiplier vos lieux de présence pour vous assurer une plus grande visibilité. Rejoignez un marketplace pour y vendre vos créations, cet investissement en temps ne sera pas perdu car votre boutique sur une plateforme de créateurs restera opérationnelle toute l'année ensuite. 

Comment choisir parmi toutes celles existantes déjà sur le web ? Nous vous recommandons la lecture de notre article sur le sujet : Vendre ses créations sur les marketplaces. Parmi nos préférées : Pitimana, pour son côté sélectif, Un grand marché pour son côté communautaire ou encore I make.com pour son côté kits et fournitures.


4. Lancer sa box cadeau fait-main en partenariat avec plusieurs créatrices ou rejoindre un collaboratif

Nous les voyons s'organiser sur les réseaux, ils existaient déjà les années passées mais la force du collectif est exactement ce dont vous avez besoin en cette fin 2020. S'allier, se réunir, mettre en commun... Grâce aux réseaux et outils collaboratifs accessibles à distance, il est plus facile de travailler à plusieurs pour proposer une offre groupée, un concours, une box de plusieurs créateurs. 

Sachez que le coffret MasterBox a basé son concept et son offre principale sur les cadeaux d'artisans français. Pourquoi ne pas les contacter pour voir s'il est encore temps d'être référencé ?


5. Contacter la presse locale

Les journalistes locaux sont friands de ce type d'information. Vous vous battez pour votre entreprise, vous êtes une femme, vous avez créer votre emploi en créant votre propre entreprise. Vous faites le maximum pour ne pas couler avec cette pandémie et cette crise sanitaire, faites-le savoir en contactant la presse locale.  Pour ce faire, pensez à rédiger en amont un petit dossier de presse qui permettra aux journalistes de puiser les informations dont il a besoin sur vous pour préparer son interview et préparer son article sur vous ! Pensez aussi à préparer quelques photos en haute définition qu'il pourra utiliser pour illustrer son article.


Nous espérons que ces quelques conseils pourront vous être utiles, nous savons que vous faites toutes ce qui est en votre pouvoir pour que votre marque perdure. Nous vous souhaitons beaucoup de courage pour redoubler d'efforts et d'espérance en ce mois de novembre bien compliqué...


lundi 4 mai 2020

Vendre des masques en tissu quand on est entrepreneuse

Nous sommes profondément indignées de voir passer sur les réseaux sociaux ces commentaires désobligeants de personnes trouvant déplacé la vente de masques en tissu par des couturières. Cela nous attriste car depuis huit ans, nous accompagnons des femmes douées de leurs dix doigts pour qui la création est non seulement une passion mais aussi un gagne-pain, non en fait un travail comme tous les autres. 

Ce travail elles se le sont construit elles-même. Souvent sacrifiant beaucoup de choses, de temps, d'économies, de vacances, parce qu'elles croient en un mode de vie plus sain, plus vrai, plus responsable et en un consommation respectueuse. Parce qu'elles souhaitent équilibrer leur vie de famille et leur vie personnelle, leurs raisons sont nombreuses et rarement motivées par l'attrait de l'argent.

A l'annonce du confinement, les expéditions pour celles qui privilégient souvent un envoi via Mondial Relay et les fermetures annoncées des bureaux de Poste ont vite stoppé leur activité. Les conséquences ont été immédiates pour elles dans une période qui normalement signe la reprise des marchés de créateurs, des commandes importantes liées aux mariages, baptêmes et communion que le printemps amènent chaque année.


Depuis quelques semaines seulement, un espoir renaît car pour certaines leurs talents de couturière devient une denrée indispensable dans la production de masque barrière en tissu. Elles répondent légitimement à une réelle demande existante en France : car se procurer un masque depuis le 16 mars est devenu mission impossible. Elles ont donc suivi les recommandations de l'AFNOR et elles ont mis en vente leurs masques en tissu. 

Mais voilà, comme rien n'est jamais simple en France, tout se complique quand les normes entre en jeu et les appellations, homologations et certifications débarquent. Masque "grand-public", masque de catégorie 1 ou 2... chaque jour amène son lot de surprises et à l'heure où les super-marchés mettent désormais en vente des masques jetables, de nombreuses entrepreneuses ont décidé d'arrêter la vente de leurs masques en tissu par peur d'encourir trop de risques. 


Heureusement, cette grande communauté d'entrepreneuses créatives est pleine de ressources, plusieurs d'entre elles ont donc poussé leurs recherches plus loin. Et il nous semblait utile de vous partager ici l'article de la créatrice Hello Pétronille : 

Quelles sont les règles à respecter pour vendre un masque en tissu artisanal ?


 Nous espérons que son article très complet vous aidera à prendre votre décision et nous vous invitons en commentaires à partager les liens de vos articles ou de ceux que vous avez lus à ce sujet. Aussi si vous souhaitez vendre les vôtres, vous pouvez contacter la plateforme du fait-main Pitimana qui propose des masques tissus à la vente.

Rdv pour notre LIVE Instagram

C'est une première pour nous : nous serons en live sur le compte Instagram de notre éditeur : @eyrolles_loisirscreatifs ce mercredi 6 mai à 9h30 !

Un live c'est quoi ?


Un live c'est une séance vidéo gratuite d'une heure où nous serons en direct sur Instagram. Nous avons prévu de vous parler entreprenariat au féminin,  vente de créations fait-main et communication. C'est l'occasion aussi pour vous de nous poser des questions en instantané et nous tâcherons d'y répondre.

Nous vous parlerons aussi de nos livres, tous publiés aux éditions Eyrolles : Vendre et mettre en avant ses créations + Le guide des Entrepreneuses Créatives et de nos formations à venir en mai et en juin basées sur ces guides pratiques.

Nous vous attendons nombreuses ! Alors on se voit mercredi matin ?