Bienvenue sur le blog des Entrepreneuses Créatives

mardi 18 février 2014

Être Multitâches : c'est aussi connaitre ses limites !


Nous ne vous parlerons pas ici de l'accumulation quotidienne et hebdomadaire de votre vie de femme, de mère et d'épouse dévouée mais bien du cumul des tâches ou plutôt des "casquettes" qu'une entrepreneuse créative doit assumer. Être chef d'entreprise, et surtout d'une "petite" entreprise signifie devoir TOUT faire. Vous serez non seulement celle qui crée mais aussi celle qui vend, qui emballe, va a la Poste, répond au téléphone et aux emails, pointe les factures, réapprovisionne son stock,  fait des photos, alimente son site internet, fait les marchés et autres salons, communique, twitte....



Nous venons donc en une phrase de passer en revue plusieurs services/départements qu'une entreprise de taille moyenne peut posséder :
- la production
- le commercial
- le service après-vente
- le marketing et la com' (+photographe)
- la comptabilité
- les achats
- la logistique

Autant vous dire que pour faire tout ça une entreprise a du personnel (et donc un service supplémentaire : les ressources humaines.... hahaha et on en oublierait presque le service informatique, vous savez celui avec les ingénieurs qui vous réparent votre ordi et votre connexion internet quand elle plante - bon nous on n'a que nos yeux pour pleurer quand ça arrive ). Pas étonnant, que nous "petites" entrepreneuses créatives nous ne voyons jamais le bout !

Une fois que vous aurez pris conscience de l'ampleur de la tâche (pour le moment vous croyez juste que vous êtes mal organisée et que la super woman qui sommeille en vous va finir par se réveiller), vous comprendrez que tout n'est pas faisable et pour reprendre un vieux proverbe bateau : Rome ne s'est pas faite en un jour.. et nous de rajouter : mais Rome est toujours là...


Alors comment faire ? Plusieurs pistes pour vous aider à avancer - tenir - repartir toujours plus confiante et positive :
- accepter que tout ne peut se faire tout de suite : il faut du temps, beaucoup de temps et de la patience
- et donc accepter l'attente : des retombées, des premières ventes, de la notoriété
- accepter que rien ne sera jamais fini : l' Entreprise est une machine qui ne s'arrête jamais !
- accepter de dépenser pour gagner : ça s'appelle tout simplement de l'investissement sur le long terme notamment en ce qui concerne votre équipement matériel et votre stock de matières premières
- se former et se documenter : pour obtenir les compétences qui vous manquent et que vous pourrez facilement appliquer
- se concentrer sur ce que vous savez faire : rien ne sert de tout savoir faire, autant être très bon(ne) dans un métier et laisser le reste aux autres
- et donc de ce fait : savoir déléguer. Dans des métiers techniques et spécifiques tel que le graphisme ou la création de site internet, faire appel à des professionnels est souvent la meilleure option
- se faire aider et se faire accompagner : prendre un stagiaire pour les saisons à forte activité, faire appel a Super Alice, profiter des conseils des CCI et des réseaux d'entre-aide locaux pour prendre conseil
- s'organiser : oui ça compte quand même !

Quels sont les conseils que vous pourrez appliquer en 2014 ?
Quelles sont vos autres pistes pour éviter le burn-out ?
Partagez-les en commentaires sous ce post car vos idées intéressent aussi les autres !


1 commentaire:

  1. Se former pour ma part, car je compte me remettre sérieusement à mon activité première, à savoir l'intégration web afin de développer enfin ce côté en freelance :)

    RépondreSupprimer