Bienvenue sur le blog des Entrepreneuses Créatives

vendredi 10 mai 2013

Diversifier vos revenus : les ventes privées


Nous vous annoncions il n'y a pas si longtemps une nouvelle série sur la Diversification de vos revenus. Bien que le temps nous manquent cruellement, nous avons eu l'occasion d'interroger Laurence sur un nouveau concept qu'elle vient de lancer via un blog: "Le coin des cré@trices"



 1. Comment t'est venue l'idee de ce concept et de quoi s'agit il concrètement : on veut des détails ?!

L’idée de cette activité m’est venue à partir de plusieurs constats. Tout d’abord, je ne suis pas une accro des blogs, des sites vendeurs de créations... J’ai plutôt la flemme de passer des heures sur le net pour chercher THE objet. Je suis plutôt une compulsive : ça me plait, j’achète, sinon tant pis !.Ayant cette philosophie de l’achat ( !), je me suis dit que je devais passer à coté de beaucoup de choses. Si tel était mon cas, d’autres devaient être dans la même situation. L’idée m’est donc venue de proposer une vente avec des articles dans le vent sur la toile, dont on parle sur les blogs, … bref TOP.

De plus, je ne voulais pas qu’internet soit un frein. Beaucoup de personnes ne pratiquent pas la toile, n’achètent pas par ce biais. Je voulais privilégier le contact direct. Il y avait la possibilité de faire une vente à domicile, mais je trouve la démarche un peu embarrassante (le « viens prendre un café et achète moi un truc » ne me mettait pas très à l’aise). J’ai donc eu l’idée d’organiser ces ventes dans des lieux (boutiques ou autres) brassant du monde. C’est un échange de bons procédés : j’organise la vente dans un lieu pour lequel je crée un évènement éphémère, je fais de la publicité et fais venir des client(e)s qui me suivent par Facebook ou le blog. En contre partie, ce lieu héberge une vente pendant quelques jours. Je me charge de tout (sauf de la confection !). Je gère l’organisation de la vente de A à Z : la publicité par l’animation du blog et de la page FB, le contact avec les médias, la gestion des stocks et des ventes, les prises de contact, l’administratif, la vente (je suis personnellement là durant toute la durée de la vente),…

J’essaie de promouvoir des créatrices qui font un travail admirable, qui sont peu connues en les mettant en contact avec le grand public. Tout ce que moi, consommatrice adore : un lieu, des créatrices de talent, des créations à tomber (et je ne cours plus après THE truc à avoir) !

2. Comment recrutes-tu les créatrices qui font partie de tes ventes ?

Je sélectionne des créatrices qui proposent des articles qui me plaisent, qui sont dans le vent, qui apportent de la nouveauté mais surtout de qui sont de bonne qualité. Tous ces aspects sont extrêmement importants pour les valeurs que je veux défendre par mon concept. De plus, le contact avec la créatrice est important, il faut qu’il y ait un respect et une confiance mutuels.
Une fois ces conditions remplies et celles du contrat acceptées, les créatrices font alors partie du catalogue « le coin des Cré@trices ». Une fois le lieu trouvé, nous choisissons avec le gérant de ce lieu les créatrices retenues pour la vente.

3. Logistiquement et techniquement comment cela se passe-t-il ? Que doit prévoir une créatrice qui souhaite travailler avec toi (cout, stocks… ) ?

Lorsqu’une créatrice est retenue et le contrat signé, nous discutons alors ensemble des créations qui seront présentées à la vente ainsi que leur quantité (frais d’envoi du stock et retour des invendus sont à la charge de la créatrice). Nous essayons, d’un commun accord de faire une estimation juste.
La créatrice connait bien ses créations, les plus recherchées, les coloris qui fonctionnent. Je lui fais donc entièrement confiance pour les objets et coloris choisis (toujours en respectant le cahier des charges du gérant !). La marchandise doit arriver quelques jours avant la vente et les quelques invendus sont renvoyés rapidement après la fin de la vente.

Si une créatrice désire faire partie du catalogue, il faut qu’elle me contacte afin que nous discutions ensemble du projet pour en avoir la même vision et être sur la même longueur d’ondes. Après accord, elle remplira une fiche de présentation de sa marque qui sera incluse dans le catalogue.

4. Envisages - tu de transposer le concept dans d'autres villes ?

Je teste le concept à Toulouse et verrai plus tard … mais des pistes se dessinent !

5. Un conseil à donner aux créatrices  qui souhaitent participer à tes ventes ? 

Les commerces qui nous accueillent pour ces ventes, sont situés dans le centre ville de Toulouse et choisis pour leur image tendance et de qualité. Je recherche donc des créatrices correspondant à ces valeurs : dans le vent, toujours à la recherche d’une création qui plaira, qui se renouvelle, qui fait des créations de qualité.


Merci Laurence pour toutes ces précisions, a bientôt donc pour de nouvelles ventes privées pour de vrai !

PS : on y retrouve déjà des stagiaires des Entrepreneuses Créatives comme Lulu Factory et Ernest est céleste


3 commentaires:

  1. Hеllo friends, plеasant article and nice urging commented hеre,
    I am gеnuinely enjοying by thеsе.

    Review my homеpage; website bouwen

    RépondreSupprimer
  2. Rien depuis décembre 2013 elle a arrêté sont activité ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vraisemblablement non, il faudrait la contacter directement...

      Supprimer