Bienvenue sur le blog des Entrepreneuses Créatives

mardi 1 décembre 2015

3 conseils essentiels pour bien rédiger vos Conditions Générales de Vente (CGV)

Nous accueillons aujourd'hui les conseils d'un professionnel -le site spécialisé  Editioneo - pour vous aider à rédiger vos CGV (conditions générales de vente). CGV? Mais si, vous savez!: ce texte super important à publier sur votre site internet pour "fixer les règles du jeu" entre vous et vos clients et ainsi vous prémunir de contentieux éventuels. Autant vous dire, que pour la plupart d'entre nous, les créatives, c'est le genre de truc qu'on déteste. Et pourtant c'est juste IMPOSSIBLE de faire l'impasse dessus. 

Voici donc 3 conseils/rappels essentiels à ne pas oublier :






1. Informez et rassurez vos clients sur vos conditions de vente


Une fois votre visiteur convaincu de la qualité de vos créations, se pose la question du déroulement de la commande et des craintes concernant notamment le paiement en ligne, la livraison et les conditions de rétractation. Ces craintes, souvent partagées et parfois bien-fondées sur Internet, sont d'autant plus fortes pour des produits artisanaux et originaux proposés par des vendeurs et des sites que connaissent moins les internautes (plus habitués à la monotonie des Amazon, supermarchés en ligne, etc.).

En guise de rappel, la présence de documents adaptés tels que les mentions légales et les conditions générales de vente (CGV) est une obligation sur toute boutique en ligne. Vous êtes donc tenue par la loi de rédiger ou faire rédiger par un avocat des CGV et de les communiquer avant toute vente à distance... Que cela soit sur votre site, votre boutique EtsyA Little Market ou autre, l'obligation reste la même puisque vous passez un contrat avec votre client. En cela vous êtes responsable de respecter les lois concernées, notamment la loi Hamon de 2014 et la LCEN, et les demandes de la DGCCRF.

Pas de panique si le juridique n'est pas votre tasse de thé, des solutions existent aujourd'hui pour obtenir ces documents. Le service Editioneo propose par exemple une offre vous permettant de générer simplement les documents juridiques obligatoires pour votre boutique en ligne. Les documents contiennent les clauses et mentions obligatoires, et l'outil vous permet d'obtenir des documents personnalisés selon votre situation, votre boutique et vos créations... Avec des clauses adaptées pour les créatrices !

2. Profitez des conditions de vente pour faire la différence


Bien, sûr rappelez-vous que vos clients et visiteurs peuvent être sensibles à des options de rétractation ou de livraison plus généreuses que celles prévues par la loi ! Vous pouvez voir dans les conditions de vente de votre boutique non pas uniquement de simples contraintes légales rébarbatives pour vous et votre client, mais aussi et surtout une opportunité d'améliorer son expérience d'achat en choisissant par exemple de permettre un délai de rétractation plus long que le minimum légal, de proposer une garantie supplémentaire ("satisfait ou remboursé"), etc.

Bien sûr, ces conditions doivent apparaître dans vos CGV, mais si elles sont généreuses, il est bon de les afficher et de les rappeler à vos visiteurs pour améliorer votre image et vos ventes.


3. Quelques cas particuliers à signaler dans vos CGV


Si vous proposez des créations personnalisées à la demande du client, sachez que le droit de rétractation des clients, légal de 14 jours (depuis la loi Hamon de 2014), autrement obligatoire, ne peut s'appliquer. Vous n'êtes pas tenu donc d'accepter une rétractation et un retour de votre création en cas de changement d'avis du client, si vous l'en avez correctement informé dans vos CGV, puisque vous avez confectionné cet objet rien que pour lui ou elle !

De même, si vous proposez des créations particulièrement fragiles, susceptibles de se détériorer ou de se périmer rapidement (produits alimentaires ou craignant les chocs lors du transport par la Poste notamment), vos CGV doivent être correctement mises à jour pour faire figurer des mentions adaptées. Dans ces deux cas l'outil Editioneo vous permet de faire figurer les mentions nécessaires à cet égard si vous êtes concernés. D'autres exceptions existent, que l'outil de personnalisation de document vous expliquera.


Plus d'informations sur Editioneo

Editioneo permet aux entrepreneurs de rédiger eux-même leurs documents juridiques personnalisés en renseignant des informations dans un outil en ligne. La personnalisation se fait rapidement, sans erreur grâce à des explications intégrées à chaque étape, et des avocats sont référencés sur le site en cas de besoin.

Sont disponibles notamment des CGV et CGU pour site web (e-commerce, ou vitrine), ainsi que des CGV pour documents commerciaux entre professionnels (factures, devis, etc.).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire